« Nous sommes tous Frères des arbres », l’appel d’un chef papou

À l’occasion de la Journée internationale des forêts, le 21 mars, et afin d’alerter sur les ravages de la déforestation, le chef papou Mundiya Kepanga nous invite à comprendre la forêt de l’intérieur. Un voyage poétique avec un guide d’exception.

frères des arbres
La tribu des Hulis en Papouasie-Nouvelle-Guinée © Marc Dozier

Diffusion du documentaire « Frères des arbres, l’appel d’un chef papou », réalisé par Marc Dozier et Luc Marescot, samedi 18 mars 2017, à 20h50, sur Arte.

Le portrait d’un Ambassadeur de la forêt

Mundiya Kepanga, chef papou originaire de la tribu des Hulis en Papouasie-Nouvelle-Guinée, se définit comme un Ambassadeur de la forêt. Il pose un regard plein de poésie, d’humour et de philosophie sur la nature et les arbres. En partageant avec nous la prophétie de ses ancêtres « si la forêt disparaît, nous disparaîtrons avec elle », il nous alerte sur la situation de sa forêt primaire et le drame de la déforestation.

« La forêt est menacée et si nous ne faisons rien pour la sauver, c’est toute l’humanité qui disparaîtra »
Mundiya Kepanga

Son parcours de défenseur de l’environnement le mène de son village isolé des Hautes-Terres aux plus grandes rencontres internationales : d’une réunion au Sénat aux colloques organisés à l’occasion de la COP21 jusqu’à l’Unesco aux côtés de l’acteur et activiste Robert Redford.

En rencontrant des enfants dans des écoles, des exploitants de bois français dans la forêt des Landes ou des scientifiques spécialistes de l’environnement, le chef papou devient peu à peu ambassadeur et voix des peuples autochtones.

Mundiya Kepanga

Mundiya Kepanga, chef papou originaire de la tribu des Hulis en Papouasie-Nouvelle-Guinée © Marc Dozier

Une invitation à la préservation des forêts

Loin des statistiques et des rapports alarmistes, Mundiya invite simplement à porter un nouveau regard sur la nature et les éléments. Avec beaucoup de simplicité, il parle aux papillons, aux animaux empaillés et même à ses parures lorsque vient l’heure de s’en séparer.

foret papouasie nouvelle guinee

La forêt de Papouasie-Nouvelle-Guinée © Marc Dozier

En offrant au Musée de l’Homme sa coiffe la plus précieuse, il porte un message dédié à tous les hommes de la planète : sa forêt est un patrimoine universel qui produit l’oxygène que nous respirons tous et qu’il faut sauvegarder. Un appel à protéger toutes les forêts primaires du globe qui nous rappelle que nous sommes, tous, les frères des arbres.

Un message fort auquel s’associe l’association all4trees. C’est pourquoi nous vous invitons à relayer cet appel à l’occasion de la Journée Internationale des Forêts, du 21 mars.

Source

Frères des arbres, l’appel d’un chef papou - Arte (Communiqué de presse)

Dîtes nous ce que vous en pensez !

6 0
Written by

Co-fondateur de l’association all4trees et ingénieur forestier, je vous partage ma passion pour les projets de reforestation et agroforesterie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.