Quand l’art et la nature ne font qu’un !

Découvrez Jean-Paul GANEM : un artiste du paysage qui travaille avec la nature et sa saisonnalité en y intégrant des œuvres naturelles et éphémères ! Jean-Paul mêle landart, social et respect de la nature pour présenter des œuvres colorées et inspirantes.

Quand l’art et la nature ne font qu’un !
O Caminho do Rio - Oeuvre de Jean-Paul Ganem

Histoire d’un homme au service de la nature

De nos jours, il est rare de voir l’homme moderne se mettre en émoi devant la nature et ses merveilles. A ses yeux, elle n’existe plus et est devenue comme une dame invisible. Cet homme, dont la nature animale profonde s’est effacée avec le temps, cet homme qui renie son passé, ne porte plus aucun regard sur ce qui le maintient en vie. A ce titre, il détruit ce qui l’entoure, inconscient des ravages qu’il inflige à la planète et de la balle qu’il se tire dans le pied.

Toutefois, il existe des hommes qui jouent avec et pour la nature. Ces personnes sont en émoi permanent devant le spectacle saisonnier, éphémère et d’une extrême beauté que nous offre chaque jour la nature. Ces hommes cherchent au travers de leur art à sensibiliser leurs pairs déconnectés, à rouvrir ainsi une brèche d’affection et un regard nouveau et reconnecté sur notre chère nature.

Nous vous invitons à découvrir l’un de ces hommes : Jean-Paul GANEM, un artiste du paysage qui créé des œuvres éphémères. Jean-Paul travaille avec la nature et sa saisonnalité en y intégrant des œuvres naturelles.

C’est en vivant dans une résidence d’artiste à Meru qu’il s’est imprégné des connaissances de base sur les paysages. La dimension sociale est au cœur de ses créations que ce soit en milieu rural ou urbain. Convaincu que l’œuvre doit apporter quelque chose aux habitants (prise de conscience, connexion avec la nature ou protection de l’environnement naturel), ses projets s’intègrent dans une dimension à la fois sociale et humaine. Pour ce faire, Jean-Paul GANEM n’hésite pas à collaborer avec des associations de quartiers et des écoles.

Des œuvres engagées et collaboratives

Si l’une des priorités de ses œuvres est son aspect social, celles-ci présentent également une dimension environnementale car créées en respect de la nature. Jean-Paul travaille souvent de paire avec des paysagistes et des jardiniers, notamment à l’étranger. Ces derniers l’aident aux choix des plantes afin de jouer avec les espèces locales et de ne pas défigurer le paysage naturel. Ses œuvres sont évolutives : la couleur des plantes, la lumière du soleil déjouée par un nuage ou la floraison sont des vecteurs non maîtrisables qui donnent un relief spontané à ses créations. De plus, l’aspect éphémère des œuvres apporte une grande humilité à l’artiste et lui permet de lâcher prise avec les problématiques qui l’entourent.

Jean-Paul a officié en France mais aussi à Montréal ou encore au Brésil sur divers projets agricoles et urbains. Nous vous invitons à vous imprégner de la beauté inventive de ses créations au travers de ses projets divers tels que «Fishplate», « le jardin des capteurs » ou encore « le jardin des fissures ».

Le projet Fishplate

Le projet Fish Plate est de faire appel à tous les sens : le principe est de manger une recette dont les plantes utilisées composent un dessin dans le paysage.

Le projet Jardin des capteurs

Réalisé dans une décharge à ciel ouvert, le projet Jardin des capteurs a une dimension à la fois sociale et environnementale. Le dessin accentue les éléments propres au site et notamment les capteurs de biogaz chargés de la récolte du méthane qui s’échappent des déchets. Le Jardin des Capteurs a permis de montrer le fonctionnement du site d’enfouissement.

Le projet Jardin des fissures

Le projet jardin des fissures prend place dans une friche industrielle abandonnée : l’oeuvre reprend le plan de l’ancienne usine avec la volonté de transformer un lieu détruit par l’homme et d’en évoquer le passé à travers un espace coloré.

Où voir ses prochaines œuvres ?

  • En France : Lors de la journée de la Terre, le 22 Avril 2019, Jean-Paul est intervenu à Montrouge pour créer une vague verte. Il interviendra, toujours à Montrouge, les 1 et 2 Juin prochains lors de la foire environnementale, Inspirations végétales.
  • Au Brésil : Nous vous laissons découvrir un de ses derniers projets en cours Espelho d’agua – Fazenda Serrinha.

    L’idée est de créer un morceau de forêt tropicale, un espace naturel et de sculptures. La bande dessinée est la reproduction du tracé d’un plan d’eau. Un projet évolutif dans le temps et au fil des années (le projet a démarré en 2017). Une première semence de lupin a déjà été effectuée, elle sera complétée par une seconde de ricin. Ainsi se mélangeront blanc et pourpre. Les bordures adjointes aux champs seront semées de mélange d’espèces de forêts tropicales. Une explosion de couleur pour un régal des yeux. Un joli projet pour lequel Jean Paul met des acteurs locaux en exergue, un vrai projet social, humain, artistique et environnemental comme les aime all4trees !

Découvrez les projets de Jean-Paul Ganem

Vous voulez en savoir plus sur les projets liés à l’arbre? Suivez-nous sur notre page Facebook ou inscrivez-vous à notre newsletter !

Source

Quand l'art et la nature ne font qu'un ! - Jean-Paul Ganem

Dîtes nous ce que vous en pensez !

1 0
Written by
Ambassadrice de la communauté all4trees, amoureuse et fervente défenseuse de la nature

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.